Download E-books Le bouddhisme et la médecine traditionnelle de l'Inde (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) (French Edition) PDF

Les spécialistes du bouddhisme et les historiens de los angeles médecine indienne n'ont pas manqué de relever les étroites relatives entre le bouddhisme et l. a. médecine. l. a. query des impacts réciproques du bouddhisme et de l. a. médecine n’a pas fait l'objet d’étude spécifique. Afin d’éclaircir los angeles query, cet ouvrage se suggest de retourner dans l’Inde ancienne, aux assets du bouddhisme. Il s’agit de comparer les corpus religieux du bouddhisme des origines avec les traités relatifs à l'Ayurveda, l. a. médecine pratiquée en Inde à cette époque.

Show description

Read or Download Le bouddhisme et la médecine traditionnelle de l'Inde (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) (French Edition) PDF

Similar Buddhism books

The Foundations of Buddhism (Opus)

Buddhism is an enormous and complicated spiritual and philosophical culture with a heritage that stretches over 2,500 years, and that's now through round one hundred fifteen million humans. during this creation to the rules of Buddhism, Rupert Gethin concentrates at the rules and practices which represent the typical background of different traditions of Buddhism (Thervada, Tibetan, and japanese) that exist on this planet this day.

The Fundamental Wisdom of the Middle Way: Nāgārjuna's Mūlamadhyamakakārikā

The Buddhist saint N=ag=arjuna, who lived in South India in nearly the second one century CE, is definitely an important, influential, and greatly studied Mah=ay=ana Buddhist thinker. His many works contain texts addressed to put audiences, letters of recommendation to kings, and a suite of penetrating metaphysical and epistemological treatises.

Four Illusions: Candrakirti's Advice for Travelers on the Bodhisattva Path

This publication offers the 1st English translation of Candrakirti's observation (ca. 6-7th century C. E. ) on 4 illusions that hinder us from turning into Buddhas. Lang's translation captures the readability of Candrakirti's arguments and the full of life humor of the tales and examples he makes use of. Lang's creation explores the variety of Candrakirti's pursuits in faith, philosophy, psychology, politics, and erotic poetry.

The Open Road: The Global Journey of the Fourteenth Dalai Lama (Vintage Departures)

For over 3 a long time, Pico Iyer, one among our so much adored go back and forth writers, has been a chum to the Dalai Lama. Over those years via intimate conversations, he has come to grasp him in a manner that few can declare. right here he paints an extraordinary portrait of 1 of the main singular figures of our time, explaining the Dalai Lama's paintings and concepts approximately politics, technology, expertise, and faith.

Additional resources for Le bouddhisme et la médecine traditionnelle de l'Inde (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) (French Edition)

Show sample text content

Il est un cakravartin (« celui qui tourne los angeles roue » de l. a. loi) ou un De l’e´thique a` los angeles pratique ninety three dharmara¯ja36 (un roi qui re`gne selon les principes bouddhistes). A` ce titre, il tente de promouvoir l’e´thique du Bouddha. Or l. a. compassion en est un des e´le´ments fondamentaux. C’est pourquoi l’ide´al royal est celui d’un roi qui comble ses sujets, qui les aide en cas de besoin, qui les soigne donc en cas de maladie. Mais los angeles` encore, on trouve le meˆme principe dans l’e´thique politique de l’hindouisme. Le roi hindou est lui aussi en cost de l. a. security et de l. a. sante´ de ses sujets. Une volonte´ magique Dans un cas bien pre´cis, celui de l. a. dynastie chinoise des empereurs Tang (618-907), une tout autre motivation a e´te´ mise en e´vidence. Les Tang ne voient dans le bouddhisme que le moyen de se procurer des pouvoirs surnaturels. Voici ce que dit Chavannes a` ce sujet : « Ils espe`rent en tirer enfin ce mystery d’immortalite´ que les Fils du Ciel, les uns apre`s les autres, ont toujours cherche´ ; tandis qu’ils e´coutent les brahmanes tels que Pokayeta, qui leur promettent l’herbe de los angeles longue vie, ils se servent des pe`lerins bouddhiques pour aller chercher en Inde des drogues merveilleuses [... ]. En ve´rite´ ces souverains seraient preˆts a` e´lever des autels au dieu inconnu, pourvu que ce dieu fuˆt un magicien able de les sauver de l. a. mort ; ils accueillent le bouddhisme comme ils acceptent indistinctement toutes les doctrines qui pre´tendent contenir des re´ve´lations myste´rieuses37. » Deux ide´es sont a` retenir. l. a. premie`re, c’est que les Tang sont inte´resse´s par « l’immortalite´ » et par « l’herbe de los angeles longue vie ». L’A¯yurveda, « savoir sur l. a. longe´vite´ », est donc weak de re´pondre a` leur attente. Ensuite, l. a. challenge officielle des pe`lerins bouddhistes envoye´s en Inde a` cette e´poque, comme Xuan Zang de 629 a` 645 et Yi Jing de 671 a` 695, ne concerne pas seulement los angeles recherche de reliques ou de manuscrits canoniques bouddhistes, mais aussi celle de textes et d’enseignements concernant les sciences : mathe´matiques, astronomie et, bien suˆr, me´decine38. Ainsi, comme le sugge`re Chavannes, l’alliance des empereurs Tang avec le bouddhisme n’est qu’une alliance de circonstance, vehicle elle permet aux Tang d’acce´der au « savoir sur l. a. longe´vite´ » (c’est-a`-dire a` l. a. me´decine indienne). C’est en effet par l’interme´diaire du bouddhisme que l’A¯yurveda s’est fait connaıˆtre en Chine. A` coˆte´ de l’e´vidente ne´cessite´ de rester en bonne sante´, ce sont sans doute des motivations similaires qui poussent certains rois a` s’entourer de me´decins. Jı¯vaka e´tait le me´decin officiel du roi Bimbisa¯ra de Magadha (MV VIII, 1, 15). Certains auteurs conside`rent Caraka lui-meˆme comme le me´decin officiel du roi bouddhiste Kaniska (78-110 ap. J. -C. ) (39). ˙ Notes 1 2 three four Finot L, Les Questions de Milinda, p. 117. Cite´e dans L. Renou, Anthologie sanskrite, p. 200-201. Filliozat J, « Le Kuma¯ratantra de Ra¯vana », p. fifty six. ˙ Finot L, Les Questions de Milinda, p.

Rated 4.72 of 5 – based on 20 votes